Accueil
Mon panier
panier vide
M'abonner
En kiosque
Habitat Naturel n°71
Actualités
CONVIVIUM par Innov’Habitat
Espace Ressources
Les 7 piliers de l'écoconstruction
Petites Annonces
A vendre Maison
Coglès (35)
290000 €

Les grands principes de l’efficacité énergétique

Laine de chanvre en plafond et mur chaux-chanvre. Réalisation : Michel Chéron
  • L’isolation concerne tous les types de parois (opaques ou vitrées, murs, planchers, toitures, sols, toit terrasse...) Et pour chaque paroi, la RT fixe une résistance thermique minimale à respecter.

  • Les menuiseries doivent présenter un certain degré d’isolation : avec un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur à 2,3 W/m².°C dans la plupart des cas.
  • Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire doivent être efficaces (rendement) et permettre ainsi d’amoindrir la consommation énergétique de la construction.

    ➜ À titre d’exemple, le rendement d’une chaudière de 23 kW (destinée à une maison individuelle) doit être supérieur à 89 %.

    ➜ Autre exemple : si vous installez ou remplacez une PAC, elle doit satisfaire à un coefficient de performance (COP) minimal en mode chauffage de 3,2.
     
  • Côté rafraîchissement, la RT insiste sur la nécessité d’une isolation (notamment de toiture) protégeant de la chaleur estivale. Si l’installation d’un système de climatisation s’avère indispensable, la RT fixe des exigences quant à son coefficient d’efficacité frigorifique entre 2,6 et 3 selon les systèmes.
     
  • Il est obligatoire de conserver les grilles d’aération existantes dans les murs (notamment en cas d’isolation des parois) à moins d’installer un autre système de ventilation.
     
  • L’exploitation de la lumière naturelle est recommandée.
Accéder à l'espace Réglementations, démarches, labels
A DECOUVRIR
Le bâtiment Passif
Le label effinergie-plus