Accueil
Mon panier
panier vide
M'abonner
En kiosque
Habitat Naturel n°77
Actualités
L'annuaire Bois Construction est sorti !
Espace Ressources
Le bâtiment Passif
Petites Annonces
A vendre Maison
jouy le moutier (95)
695000 €

ITE sur bois massif

Photos : 2MBois

2Mbois est un spécialiste du bois massif empilé en Bretagne. Pour garantir la qualité de ses constructions et la durabilité de cette qualité, l’entreprise fait appel à des madriers contrecollés non tassants, isolés par l’extérieur en ouate de cellulose.

Texte : Gwenola Doaré, Roland & Mary Monsel – Photos : 2MBois 

 

Démarrée en 2014, cette maison a été mise hors d’eau hors d’air en 8 semaines. Les propriétaires ont pu emménager 6 mois après le début des travaux. Pourtant, c’est un projet de longue haleine : les premiers contacts avec 2MBois ont commencé 3 années auparavant, le temps de dénicher le terrain idéal... « Nous cherchions un milieu naturel et sauvage pour une retraite paisible dans un environnement de caractère fort. Nous l’avons finalement trouvée cette parcelle idéale : 1330 m² avec vue panoramique sur le Menez Hom, la « petite montagne » de Bretagne ! Nous avons tout de suite compris que nous aurions des contraintes en raison de la topographie du terrain en pente, d’où ce choix de surélever l’habitation pour profiter de la vue dégagée sur la nature verdoyante et l’Aulne ». 

Une maison spacieuse, résolument contemporaine

En résulte une maison constituée de 2 volumes à toit 2 pentes, couverts d’ardoise, reliés par un volume à toiture terrasse, totalisant 149,73 m² habitables. La maison a été esquissée par l’agence d’architecture studio Urvois-29 et modifiée par Roland Monsel pour s’adapter à la technique du bois massif et à la topographie du terrain. Au final, l’espace offre un rez-de-jardin occupé par le local technique séparé (réalisé en ossature bois), une salle de bain, un WC, une chambre d’amis de 16 m² avec accès à la terrasse sud, un sauna, un salon TV, une pièce de vie de 29 m² et une cuisine ouverte sur un magnifique paysage. L’étage est accessible par une porte d’entrée située au point haut de la parcelle, via une passerelle en caillebotis métallique. Là, la vue sur le Menez Hom est à « couper le souffle » depuis un espace de 39 m², utilisé en bibliothèque et ouvert sur la mezzanine. A côté, un « open-space » a été créé pour les petits enfants avec des lits superposés, dans une ambiance bateau créée par des ouvertures en œils-de-bœuf et un parquet en teck. S’y trouve également une suite parentale de 27 m², avec salle de bain et dressing, qui bénéficie d’une vue exceptionnelle côté passerelle.

Pour accéder au niveau inférieur, on emprunte un large et confortable escalier installé dans le module central qui sert de transition entre les 2 volumes principaux. Cet escalier est en hêtre lamellé collé de chez Riaux Escaliers, avec un garde-corps en inox et verre. Une grande fenêtre verticale et un dôme VELUX laissent entrer le soleil zénithal dans ce module central très lumineux.

Le terrain, présentant une pente de 16 % a été adroitement mis à profit : la partie supérieure, au nord et à l’ouest du terrain, est utilisée pour le stationnement et l’accès des véhicules avec car-port, le reste de la parcelle au sud est réservé à un espace paysagé et à l’assainissement autonome. Un mur en béton banché a dû être créé pour supporter la terre au point haut et permettre l’accès à la porte d’entrée par la passerelle en caillebotis. 

Pose du madrier «non tassant» : le confort du bois massif empilé sans les inconvénients du retrait et du tassement. 

90 m³ de bois

Les murs sont en madrier contre-collés de 134 mm, en pin sylvestre de Finlande. Cette structure autoportante résiste aux puissants vents du Menez Hom. Un joint EPDM a été intégré en usine (Concept Evolution, madrier non tassant), pour permettre de grandes ouvertures horizontales et verticales : ce madrier évite les risques de variations dimensionnelles du mur liées à l’effet de retrait et tassement, propre aux maisons en bois empilé. Le joint assure également l’étanchéité à l’air du mur dans le temps. En tout, la maison met en œuvre 90 m³ de bois, dont 55 m³ de madriers. Le bois est issu de forêts gérées durablement. 

Ouate de cellulose insufflée dans des caissons fermés par de la fibre de bois : en plus du madrier massif, la maison est enveloppée dans un manteau isolant, garant de la bonne gestion des ponts thermiques et d’une bonne étanchéité à l’air. 

4 tonnes de ouate de cellulose !

Le sol est constitué d’un radier béton de 300 mm, isolé par 80 mm de mousse PU projetée (Isotrie). Les rampants et la toiture plate sont isolés par 300 mm de ouate de cellulose insufflée, complétée avec un Isolair de 35 mm (Pavatex), un pare-pluie Delta Reflex de Doerken étanchéifié avec des adhésifs Siga. La toiture terrasse, qui intègre un dôme VELUX, a été étanchéifiée avec une membrane PVC. La couverture a été réalisée en ardoise naturelle d’Espagne.

Une ossature bois a ensuite été fixée sur les madriers, côté extérieur, ménageant des caissons fermés par de l’Isolair de 35 mm. A l’intérieur de ces caissons, 220 mm de ouate de cellulose Isocell ont été insufflés par une souffleuse cardeuse Minifant M99 à une pression de 70 kg/m³. En tout, 4 tonnes de ouate de cellulose ont ainsi été insufflées dans la maison, apportant un surplus d’inertie dans les murs et assurant une résistance thermique exceptionnelle de 7 m².°C/W. La vêture finale est un bardage à claire-voie, en pin thermotraité (Thermowood D+ Paradeck en 26 x 140 mm) teinte naturelle. Les fixations sont invisibles (profil B-fix). Le local technique en ossature bois a également reçu une isolation par l’extérieur en ouate de cellulose de 145 mm, associée à un panneau de fibre de bois spécial enduit, Diffutherm, de 80 mm. La partie centrale a également été enduite sur Diffutherm de 80 mm, mais isolée par un panneau de fibre de bois Pavatherm de 140 mm. L’enduit de couleur rouge, Sto X Black, intègre des pigments spécialement conçus pour résister à l’attaque des UV sans altération de la teinte (technologie NIR - Near Infrared Reflection).

Sur la partie centrale, l’enduit de couleur rouge, Sto X Black, intègre des pigments spécialement conçus pour résister à l’attaque des UV sans altération de la teinte.

Confort d’été, confort d’hiver

Avec ses larges ouvertures, 51,62 m² de baies dont 30,40 m² au sud, la maison profite des apports solaires passifs de l’hiver. Elle se protège de la surchauffe estivale par des volets roulants électriques, dont les coffres demi linteaux sont intégrés dans l’ITE, pour conserver la continuité de l’étanchéité et l’esthétique du mur bois massif. Les baies vitrées sont bien protégées par des débords de toiture, de 2 m pour la plus grande et de 1,30 m pour l’autre. Le balcon en caillebotis joue également un rôle de brise-soleil pour la chambre d’amis, sans occulter la lumière naturelle. Les menuiseries bois proviennent de Minco, (gamme Tenso RAL noir 2100 sablé) ; les œils-de-bœuf de chez Atlantic Cintrage. L’étude thermique réalisée par U21win estime le BBio à 37,4 et la consommation en énergie primaire des 5 usages réglementaires à Cep= 41,20 kWh/m².an. Le test d’étanchéité à l’air a été concluant avec un résultat q4=0.28 m³/h.m².

Les pièces de vie sont baignées de soleil. La qualité des menuiseries limite les déperditions thermiques. 

Equipements

Une pompe à chaleur air / eau de 6 kW assure le chauffage par plancher chauffant et l’eau chaude sanitaire. Un petit poêle bûche de 8 kW assure l’appoint et l’agrément dans la pièce de vie. Une VMC simple flux hygro B (Microwat d’Aldès) garantit le renouvellement d’air.

Au total, la maison a coûté 424 000 € TTC hor aménagements paysagés, soit 2150 € TTC/m². 

Point de vue de Roland Monsel, de 2Mbois

« Cela fait déjà plusieurs années que 2MBOIS poursuit sa démarche environnementale en construisant ses maisons suivant un concept novateur à haute performance énergétique : un mur en bois massif non-tassant. Nous n’avons pas attendu la RT 2012 pour construire ce mur énergie ! Le madrier est placé à l’intérieur pour donner la résistance structurelle, l’inertie et l’esthétique, puis isolé par l’extérieur par des isolants naturels, revêtus d’une finition au choix du client (bois Thermowood dans le cas de cette maison pour éviter tout entretien du bardage et parties enduites pour rompre la monotonie du bardage).

Le résultat est la liberté du design : cette structure permet de réaliser une maison en bois massif ultramoderne.
Isoler par l’extérieur garantit une bonne étanchéité à l’air et coupe tous les ponts thermiques ; l’utilisation de la ouate de cellulose en vrac permet de combler parfaitement les moindres interstices des madriers et de remplir parfaitement les caissons. C’est un com- plément idéal pour le bois massif. La ouate est un bon isolant acoustique, elle apporte un bon déphasage, sa mise en œuvre est rapide même sur des épaisseurs importantes et peut se faire par tous les temps.

Les seules difficultés rencontrées sur le chantier ont été causées par les sévères conditions météo de janvier –février 2014, mais ont surtout concerné la phase enduit et l’utilisation de certaines matières comme le latex. L’hiver est une période délicate pour ce type d’opérations... Nous avons également eu des difficultés en raison du vent sur les échafaudages et les fortes pluies, mais tout s’est bien terminé. »

Roland Monsel, 2Mbois 

Le bois massif, apparent dans les murs, participe au confort phonique et thermique de l’habitation. 

Point de vue des propriétaires

« Nous avons visité des maisons de différents constructeurs, des réalisations d’architectes... mais à chaque fois nous avions le même sentiment : pas assez de bois ! Lorsque nous avons visité pour la 1ère fois la maison en bois massif de Mary et Roland, je me souviens avoir dit à mon mari : « Pierre, je crois que nous avons frappé à la bonne porte ! » et c’est ainsi que l’aventure a démarré avec 2MBOIS.

Nous avons apprécié le professionnalisme de Roland, ses conseils judicieux dans l’élaboration de notre projet et son courage durant la tempête de janvier 2014, luttant contre vents et marées, pourrions-nous dire ! Nous avons réalisé notre rêve et découvert un art de vivre au naturel ! A l’intérieur de notre habitation Roland nous a suggéré de mixer les matériaux pour un rendu très contemporain. Nous avons des murs en plaque de plâtre peints couleur taupe et blanc, de la pierre naturelle dans la pièce de vie, des murs en bois lasurés en blanc cérusé. Toute cette mixité crée une ambiance moderne et chaleureuse à la fois ou l’on se sent bien. Nous adorons nous refugier dans le salon bibliothèque de l’étage où nous ne nous lassons pas de contempler ce paysage breton qui change du matin au soir... »  

LA MAISON EN BREF :
Lieu : Finistère
Système constructif : madriers massifs + ITE Réalisation : 2MBois
SHAB : 149,73 m² – SHON : 197,32 m²
Année : 2014
Budget : 424 000 € TTC hors aménagements paysagés, soit 2150 € TTC/m².
Coût ITE ouate de cellulose + Isolair sur maison en madrier : env. 84 € HT/m²
 

LA MAISON EN MARQUES
Bois massif : 2Mbois
Esquisse : Studio Urvois-29
Escalier : Riaux Escaliers
Dôme : VELUX
Mousse : PU Isotrie
Fibre de bois : Pavatex
Ouate de cellulose : Isocell
Membranes d’étanchéité : Delta de Doerken
Adhésifs : Siga
Enduits sur fibre de bois : STO
Menuiseries : Minco
Ventilation : Aldès
Bardage : Thermowood D+ Paradeck de Stevenshout 

Accéder à la liste des dossiers
A DECOUVRIR
Le bois lamellé-croisé : CLT

 

De quel bois se chauffer ?