Accueil
Mon panier
panier vide
M'abonner
En kiosque
Habitat Naturel n°75
Actualités
Qualiventil est né
Espace Ressources
Les 10 piliers du bioclimatisme
Petites Annonces
A vendre Maison
jouy le moutier (95)
695000 €

Se chauffer aux sarments de vigne

Se chauffer aux briquettes de sarments de vigne 

Sébastien Tapray  est viticulteur en Champagne, à Colombé-la-Fosse dans l’Aube, à 229 m d’altitude. Depuis 2008, il se chauffe à partir de ses sarments de vigne, et en fait profiter d’autres personnes.

Type d’installation : La chaufferie a été construite en même temps que son habitation principale.

Surface à chauffer : 150 m² - Volume à chauffer : 375 m³.

Type de chaudière : Chaudière à bois déchiqueté Hargassner WTH25 kW RA 200. Puissance : 25 kW

Informations complémentaires :

Un ballon est raccordé à la chaudière pour la production d’eau chaude sanitaire.

Emetteurs : plancher chauffant.

Alimentation : automatique par système de dessilage rotatif à pales souples.

Régulation : LAMBDA Hatronic (ancienne version de régulation). Elle pilote 2 zones de chauffage régulées sur vanne 3 voies motorisée et 1 ballon d’ECS.

Entretien : L’entretien annuel est effectué par l’installateur Delta Chauffage.

Stockage et combustibles : Le sarment de vigne étant broyé dans les vignes avec un broyeur à marteau, il est défibré, ce qui le rend filandreux. Pour que le dessileur puisse l’acheminer vers la chaudière, il est donc comprimé en briquettes après séchage sous un hangar, l’aide d’une presse à briquettes densifiées, comme on en trouve dans les menuiseries pour compresser les copeaux de bois. Sébastien Tapray produit également des briquettes de sarment pour d’autres personnes également équipées de chaudières mixtes Hargassner :

  • Son frère qui chauffe son habitation principale, située à Colombé-la-Fosse : chaudière mixte de 35 kW.
  • Son beau-frère, qui chauffe une ancienne ferme rénovée à Bligny (10). Une chaudière mixte WTH 35 est installée.
  • Monsieur PELIGRI, viticulteur (Champagne) qui chauffe son habitation principale (vieille bâtisse au cœur du village de Colombey-les-deux-Eglises), ses ateliers de transformation et son caveau de dégustation avec une chaudière mixte WTH 70.

Bilan : Le principe donne toute satisfaction. La vente des briquettes permet d’amortir l’investissement dans le matériel de compactage. Le combustible est manipulé et transporté plus facilement. Sébastien Tapray valorise les déchets de son exploitation tout en se chauffant gratuitement.

Investissement :

Presse à briquettes d’occasion environ 6 000,00 €.

Chaudière automatique et dessileur rotatif HARGASSNER, régulation comprise : 18 800,00 € HT.

Accéder à la liste des dossiers
A DECOUVRIR
Le bois lamellé-croisé : CLT

 

Surélévation